Les Duos

J’aurais souhaité plus de courbes et d’ondulations. Mon rêve aurait été de galber les Twins Towers du World Trade Center pour les rendre plus vivantes, plus humaines. C’est la raison pour laquelle, dans des œuvres comme « Deux blocs amoureux » ou « Transportés », j’ai sculpté la rencontre de deux blocs qui s’emboîtaient dans une dynamique amoureuse. Dans le même esprit du jeu des attirances, j’ai réalisé la série «Duos», dans laquelle chaque sculpture était composée de deux formes étirées et galbées, mais chacune habillée de textures différentes et complémentaires, respectivement inspirées par la nature et la modernité.

Benoît Luyckx, extrait de l’interview avec Henri-François Debailleux

« Nature & Modernité », 2010, pierre bleue belge, 46 x 40 x 23 cm

sculpture-duo-2-benoit-luyckx-2009
"Duo II", 2009, pierre bleue belge, 34 x 34 x 17 cm
sculpture-duo-trilogie-benoit-luyckx-2009-0918
"Duo Trilogie", 2009, pierre bleue belge, 33,5 x 33,5 x 17 cm

La plupart des sculptures pivotent sur leur base et peuvent ainsi présenter plusieurs aspects, selon la lumière ou leur position.

« Entente », 2017, marbre blanc grec, 23 x 20,5 x 10,5 cm

sculpture-couple-benoit-luyckx-2003-livre-het-depot
"Couple", 2003, pierre bleue belge, 36 x 33 x 17 cm
sculpture-les-complementaires-2014-benoit-luyckx-resine
"Les Complémentaires", 2003-2014, résine polyester verte et rose, 36 x 32,5 x 17 cm
sculpture-black-and-white-2014-benoit-luyckx-resine
"Black & White", 2003-2014, résine polyester noire et blanche 36 x 32,5 x 17 cm